Le Gluten

27/01/2018

Manger sans gluten.......... une mode ?

Maigrir en éliminant le gluten, d'après vous, info ou intox' ?

Intéressons-nous dans cet article aux réels bénéfices santé pour personnes intolérantes et les bien-portantes.

Le confort retrouvé pour les personnes intolérantes au gluten

Supprimer les produits du quotidien sources de gluten permet souvent aux individus intolérants de "revivre", comme ils disent.

Bien que l'organisme soit long à se "purger" de la protéine incriminée ( = le gluten) et à se rétablir, les patients intolérants perçoivent rapidement la diminution des symptômes gênants : crampes, éruptions cutanées, fatigue chronique, insomnies, nausées, maux de ventre et bien d'autres perturbations.... Un soulagement !

Les patients intolérants ont souvent passé 5, 10 voire 15 ans à chercher la cause de leur mal. Éliminer le gluten de l'alimentation n'est certes pas évident à réaliser (Régime sans gluten : risques et inconvénients) mais c'est un confort de vie enfin retrouvé...

Manger sans gluten est devenu un sujet mode incontournable et LA nouvelle alternative pour perdre du poids et retrouver sa vitalité. Entre les avancées scientifiques et le tapage médiatique des stars hollywoodiennes et les sportifs internationaux, on ne sait plus trop où donner de la tête.

Manger sans gluten : une alimentation plus saine à n'en pas douter

Diversifier les céréales

Si vous teniez un journal de vos consommations alimentaires de la semaine, vous prendriez vite conscience de l'omniprésence des produits issus de blé dans notre alimentation : pain, biscottes, brioches et autres, biscuits salés et sucrés, pâtes alimentaires, semoule et boulgour, pizzas et quiches, plats préparés, sauces industrielles, desserts lactés gélifiés et autres plats préparés du commerce... Tous ces aliments contiennent, en petites ou grandes quantités, du gluten.

Manger sans gluten oblige à diversifier les produits céréaliers en évitant le blé, céréale moderne la plus mutée génétiquement. On (re)découvre le sarrasin, le quinoa, le riz, le millet, tous les légumes secs (pois chiches, haricots, lentilles) et leurs dérivés : flocons, farines...

Le "home made" plutôt que l'industriel

Fait extrêmement important : avec un régime sans gluten, on consomme moins de produits industriels, riches en additifs en tous genres, en matières grasses, en sucre et en sel. Exit les cordons bleus, les quiches lorraines surgelées, les brioches, les biscuits sucrés et salés, les assiettes de pâtes en plat unique... Forcément, manger sans gluten permet de rééquilibrer son alimentation.

En contrepartie, on se remet à cuisiner avec des produits bruts : de la viande ou du poisson à l'état brut, des légumes, des fruits, des céréales et des légumes secs.

Pas de doute, manger sans gluten constitue une alimentation très saine.

Une perte de poids, cela peut arriver

D'où vient notre surpoids, ces petits kilos que l'on prend peu à peu au fil des années ? D'un déséquilibre entre les apports en énergie (autrement dit : nos aliments) et les dépenses en énergie (notre activité physique).

Pour rectifier la balance, pas de secret : il faut augmenter les dépenses, avec un peu plus d'activité, et réduire les apports. Or le premier levier alimentaire à actionner, c'est la surconsommation de produits industriels. Riches en sucres et graisses cachées, en additifs en tous genres, ces produits sont très mauvais pour la santé : biscuits, confiseries, chocolats, crèmes glacées, charcuteries, plats préparés...

Manger sans gluten limite au maximum la consommation de produits transformés. Cela permet donc d'éviter toutes ces calories superflues et insoupçonnées. C'est une première façon d'expliquer une possible perte de poids grâce à un régime sans gluten.

Bien sûr, manger sans gluten ne fera pas disparaître votre gourmandise ! On peut très bien confectionner un délicieux gâteau sans gluten et en manger la moitié, tout(e) seul(e) au goûter! Mais comme il aura fallu le fabriquer soi-même (ou acheter des biscuits sans gluten dans le commerce, relativement chers), ce genre d'excès reviendra peu souvent.

Une vitalité retrouvée, c'est possible

Avec une consommation plus importante de produits naturels et frais (des fruits, es légumes, des légumes secs, des bonnes huiles), manger sans gluten vous permet de faire le plein en vitamines, minéraux, acides gras essentiels, toutes ces éléments dont notre alimentation actuelle manque cruellement. Le regain de vitalité en découle évidemment, et ce n'est pas Novak Djokovic qui vous contredira...

Par ailleurs, en supprimant des composés difficiles à digérer comme le gluten ou les produits laitiers, vous gagnez en confort digestif, réduisez les effets de somnolence ou de lourdeur après le repas.

Un grand nombre de maladies proviennent d'un système immunitaire affaibli : celui-ci nous défend contre les microbes en bloquant leur entrée dans l'organisme ou en réagissant pour les expulser lorsqu'ils sont parvenus à entrer. Or savez-vous quel organe constitue la clé de notre système immunitaire ? L'intestin. Si une alimentation déséquilibrée, riches en produits industriels, fragilise notre intestin, il en va de même pour notre immunité. Le régime sans gluten, parce qu'il est sain, renforce notre immunité. Ce qui est également vrai pour toute alimentation saine et diversifiée, avec ou sans gluten.

Toutefois, la consommation de gluten favoriserait un état inflammatoire latent selon une étude brésilienne récente effectuée sur des souris (www.julienvenesson.fr). Or cet état inflammatoire est typiquement retrouvé dans les maladies chroniques humaines : arthrose, maladies cardiaques, obésité, diabète...

Conclusion

Les promesses hollywoodiennes du régime sans gluten ne sont-elles que des affabulations ?

Certes, elles sont exagérées, mais elles contiennent une part de vérité.

Reste que manger sans gluten s'avère très contraignant au quotidien. Cela demande :

  • du temps, pour faire ses courses, lire les étiquettes, chercher des recettes adaptées, cuisiner
  • de l'argent, car les produits sans gluten sont relativement onéreux, notamment les produits prêts à l'emploi.

https://jecuisinesansgluten.com/manger-sans-gluten-perdre-poids-maigrir/

Entre les conseils d'une naturopathe, les livres de recette, mes visites à la Biocoop et les blogs, je suis parée. Après 30 ans de malbouffe, mon corps a dit stop. Et depuis que j'ai abandonné 90% des produits avec gluten (je ne suis pas allergique, juste intolérante et faire un écart est supporté par mon corps) j'ai perdu 6 kilos (depuis Août) et surtout, j'ai dégonflé de manière spectaculaire, avant j'avais une taille d'écart en fringues entre mon ventre et mes fesses, et là... J'ai retrouvé un confort que j'avais perdu il y a 15 ans! Même les biens portants devraient penser à diversifier les farines, car tout est basé autour du blé et à la fin et bien... On fait une overdose et nous sommes intoxiqués!

Stéphanie

Arrêter le gluten est une contrainte, c'est vrai. Mais quand on en retire un bénéfice santé (mieux-être général, réductions de douleurs, de problèmes digestifs, articulaires ou rhumatismaux), cela vaut vraiment le coup!

Victoria


  • En soirée, on me dit parfois des trucs comme :

    L'autre : " de toute façon le sans gluten c'est une mode ".
    Moi : " oui alors en fait c'est un plus complexe que ça... Le gluten du blé moderne n'est pas le même que celui de nos grands-parents et il provoque des modifications sur notre intestin qui .... "
    L'autre : 😐
    Moi : tu vois ce que je veux dire ?
    L'autre : 🙄
    (10 minutes plus tard)
    L'autre : " ouais enfin c'est une mode quoi.... "
    Moi : 😓

    Retenez que beaucoup de gens préfèrent une explication SIMPLE (mais fausse) à une explication COMPLEXE (mais vraie), tout simplement parce que l'explication complexe va demander un EFFORT !

    ➡️ Effort de compréhension
    ➡️ Effort de changement de paradigme & de remise en cause
    ➡️ Effort d'avoir un minimum de culture scientifique
    ➡️ Effort d'avoir une pensée critique

    Et les gens n'aiment pas des efforts.

    Souvent, l'explication simple à l'avantage d'être vite expédiée entre 2 verres d'apéro, elle ne demande aucune culture, elle est rapide à débiter, elle ne remet pas en cause la pensée !

    De votre côté, pour vous " défendre ", retenez que ce qui est avancé sans preuve peut aussi être réfuté sans preuve.

    Une belle journée !