LUMBAGO

14/02/2019

Un lumbago n'est rien d'autre qu'une lombalgie aiguë.

On a pour habitude d'appeler ce type de douleurs musculaires « mal de reins » ou « tour de reins » même si l'organe rénal proprement dit n'est aucunement affecté.

Symptômes du lumbago : dos et parfois fesses et jambes

Les symptômes du lumbago seront relativement identiques à ceux d'une lombalgie.

La douleur ressentie en cas de lumbago sera :

  • récente ;
  • consécutive à un effort ;
  • d'origine musculaire (avec une importante raideur du bas du dos) ;
  • particulièrement intense.

La tension musculaire entraîne parfois une compression du nerf sciatique avec et du nerf du sacrum, dans ce cas, des douleurs qui irradient :

  • dans les fesses ;
  • et parfois jusque dans les jambes.

La douleur du lumbago provient de la masse musculaire sacro-lombaire qui s'est durcie, c'est donc une contracture musculaire.

L'intensité de la douleur est souvent inquiétante, d'autant que les lumbagos sont très invalidants.

Généralement, on peut donc comprendre quel mouvement est à l'origine de la douleur et ainsi de se convaincre de l'aspect bénin de l'atteinte.

Important : Les maladies graves étant à l'origine de douleurs lombaires aiguës sont plutôt rares.

Les causes du lumbago : effort inadapté

Le lumbago est généralement consécutif à un effort important qui a dépassé les capacités d'adaptation de la masse musculaire sacro-lombaire.

Ce sont souvent des mouvements effectués en malposition ou inhabituels qui engendrent ce type de réactions musculaires :

  • effort en torsion ;
  • trébuchement avec un objet lourd dans les bras et qu'on essaie de retenir ;
  • mouvements répétitifs.

Les personnes les plus sujettes à ce type de douleurs musculaires sont :

  • celles dont la forme physique n'est pas très bonne ;
  • ou bien celles qui exercent des métiers physiques où le port de lourdes charges est fréquent (maçon, déménageurs, etc.).

< BLOG