Méridien POUMONS

21/02/2018

Le méridien du poumon est un méridien yin de bras. Il prend sa source sur la poitrine et se termine sur la main.

Il fait partie de l'élément métal et son heure de plénitude se situe entre 3h et 5h du matin.

Quelques Indices de déséquilibres de ce méridien "Poumon"

  • Essoufflements, Soupirs, Asthme.
  • Dermatoses : Eczéma, Acné, Psoriasis, Peau sèche. 
  • Bras tournés vers l'intérieur, cage thoracique bloquée, petit souffle.
  • Haut du dos douloureux, nuque tendue. 
  • Pleurs, Tristesse, Accablement, Angoisse, Dépression.
  •  Préoccupation pour les petits détails.
  • Tendance à se détourner des autres, à trop s'intérioriser. 

Fonctions

Le Poumon gouverne le Ki (Energie) et la respiration et il est responsable de l'air inhalé. C'est pour cette raison, mais également parce qu'il contrôle la peau, qu'il sert d'intermédiaire entre l'organisme et l'environnement extérieur. Il contrôle également les vaisseaux sanguins dans la mesure où c'est le Ki du Poumon qui aide le Cœur à contrôler la circulation du Sang.

Un Qi du Poumon faible peut donc entraîner de la fatigue, une voix faible et des difficultés pour respirer. Parce qu'il extrait le Qi de l'air, le Poumon est le viscère Yin le plus externe ; il représente le lien entre le corps et le monde extérieur. C'est pour cette raison qu'il est facilement atteint par les facteurs pathogènes externes et appelé quelquefois organe « tendre », c'est-à-dire fragile et vulnérable en cas d'attaque par les facteurs climatiques.

Il contrôle les fonctions de Diffusion et de Descente

Il est extrêmement important et absolument indispensable de bien comprendre ces deux fonctions si l'on veut comprendre les pathologies du poumon.

  • LA FONCTION DE DIFFUSION

Le Poumon a une fonction de diffusion, de dispersion du Ki Protecteur et des Liquides Organiques dans la totalité du corps, entre la peau et les muscles. C'est un des aspects de la relation physiologique que le Poumon entretient avec la peau. C'est cette fonction qui fait que le Ki Protecteur est distribué de façon égale dans tout l'organisme, sous la peau, et qu'il peut alors réchauffer la peau et les muscles et protéger le corps des attaques des facteurs pathogènes externes. 

Si le Ki du Poumon est faible et si sa fonction de diffusion est altérée, le Ki Protecteur n'atteint pas la peau, et le corps est alors facilement envahi par les facteurs pathogènes externes. On peut avoir une bonne idée de ce qu'est réellement la fonction de diffusion en observant ce qui se passe lorsque celle-ci est altérée. Quand une personne prend froid, la plupart des symptômes traduisent l'altération de la fonction de diffusion du Poumon. Le Vent Froid externe obstrue la peau, empêche le Ki protecteur de se propager, et donc perturbe la fonction de diffusion du Poumon. Le Ki ne peut plus être diffusé et tout se « bloque ». C'est très précisément ce que ressent une personne qui a un bon rhume accompagné de céphalées, de nez bouché, d'éternuements, etc.

Outre le Qi, le Poumon diffuse également les Liquides Organiques à la peau, sous forme d'une brume légère. C'est une des raisons pour lesquelles le Réchauffeur Supérieur est souvent comparé à une fine « Brume ». La fine brume des Liquides Organiques humidifie la peau et règle l'ouverture et la fermeture des pores, ainsi que la transpiration. 

Lorsque cette fonction est satisfaisante, les pores s'ouvrent et se ferment normalement, et le volume de transpiration représente la transpiration physiologique. 

Lorsque cette fonction est perturbée et que la personne présente une pathologie de type Plénitude, les pores sont bloqués et la transpiration absente (c'est ce que l'on trouve dans l'invasion de Vent Froid avec prédominance du Froid). Si la pathologie est de type Vide, les pores sont trop relâchés et restent ouverts, de sorte qu'on a une transpiration spontanée (par exemple dans l'invasion de Vent Froid avec prédominance du Vent, ou dans les pathologies internes de type Vide de Yang). Si la fonction de diffusion du Poumon est perturbée, les Liquides Organiques peuvent s'accumuler sous la peau et entraîner des œdèmes (en général, œdèmes du visage).

  • LA FONCTION DE DESCENTE

Comme le Poumon est l'organe situé le plus haut dans le corps, son Ki descend. C'est ce que l'on entend lorsqu'on parle de sa fonction de descente. Comme nous l'avons vu, le Qi du Poumon doit communiquer avec le Rein qui doit, pour sa part, « retenir le Ki ». La fonction de descente ne concerne pas uniquement le Ki, mais également les Liquides Organiques, car c'est le Poumon qui les dirige vers le Rein et la Vessie. 

Si ce mouvement de descente est perturbé, le Ki du Poumon ne peut pas descendre et le Ki s'accumule dans la poitrine, ce qui engendre la toux, des difficultés à respirer et une sensation d'oppression dans la poitrine

Dans certains cas, les fonctions du Gros Intestin peuvent, elles aussi, être perturbées. Si le Gros Intestin ne reçoit pas le Ki du Poumon, il n'a pas suffisamment de force pour assurer la défécation (ce qui arrive plus fréquemment chez les personnes âgées). La perturbation de la fonction de descente du Poumon peut également être à l'origine d'une rétention d'urine (là encore, plus particulièrement chez les personnes âgées).

En résumé : Il assure « l'entrée-sortie » et la libre circulation du Ki, il règle la respiration et les échanges de Ki entre le corps et l'environnement extérieur. Il veille à ce que tous les viscères soient correctement nourris par le Ki, le Sang et les Liquides Organiques. Il évite l'accumulation et la stagnation des liquides.

Perturbations du Poumon

L'alimentation

L'alimentation joue un rôle important dans les fonctions du Poumon. Une consommation excessive d'aliments froids et crus est contre-indiquée en cas d'asthme dû à une accumulation de Glaires-Humidité dans le Poumon. 

Outre les aliments froids et crus, une consommation excessive de lait, de fromage et de beurre (mais surtout de lait) a des effets semblables sur le Poumon et engendre des Glaires.

Le mode de vie

Une position assise prolongée, penché sur un bureau, à lire ou écrire, peut affaiblir le Poumon (la poitrine étant comprimée, une respiration correcte est impossible).