SCIATIQUE

20/02/2019

La sciatique est l'appellation usuelle de la "névralgie du nerf sciatique". Les nerfs sciatiques, au nombre de deux, sont les plus volumineux du corps humain. Leurs racines multiples partent des dernières lombaires et des vertèbres sacrées. Chaque nerf sciatique se prolonge ensuite derrière la jambe jusqu'aux orteils. En général, la sciatique ne touche que l'un des deux nerfs, qui est comprimé, enflammé ou lésé.

Qu'appelle-t-on douleur sciatique ?

Les douleurs sciatiques, couramment appelées « sciatiques » ou « cruralgies », sont liées à des lésions de la colonne vertébrale. Elles peuvent être handicapantes et nécessitent toujours une consultation médicale. Seules les douleurs sciatiques anciennes et connues peuvent être soulagées en automédication et toujours selon les conseils du médecin.

Quels sont les symptômes des douleurs sciatiques ?

Lorsqu'une douleur irradie dans la fesse, le long de l'arrière de la cuisse et parfois jusqu'au bas de la jambe, on parle de douleurs sciatiques. Dans certains cas, la douleur passe sur le devant de la cuisse et descend sur le côté de la jambe.

Quelles sont les complications éventuelles de la sciatique ?

Une hernie discale qui appuie longtemps sur un nerf peut être la cause de modifications de la sensibilité dans la zone qu'il dessert (fourmillements, perte de la sensibilité, etc.), de paralysies partielles ou même de troubles des intestins ou de la vessie. On peut influer favorablement sur ces complications, à condition d'instaurer un traitement à temps.

Quelles sont les causes des douleurs sciatiques ?

La colonne vertébrale se compose d'une série de vertèbres séparées par des disques souples. Ces disques intervertébraux subissent un processus de vieillissement qui en diminue l'élasticité et en fragilise l'enveloppe. Certains mouvements inhabituels peuvent les amener à comprimer un nerf et déclencher des douleurs. Lorsque le nerf sciatique - qui assure la transmission nerveuse vers les principaux muscles fessiers et des membres inférieurs - est comprimé, ces douleurs se ressentent à l'arrière de la cuisse et jusqu'au mollet ou au pied, bien que ces régions soient parfaitement saines. Parfois, le patient souffre d'une hernie discale : le disque est altéré au point d'appuyer en permanence sur le nerf.

< BLOG