Les Méridiens
Acupuncture

L'énergie yin et yang circule dans le corps suivant des canaux appelés méridiens (en référence aux méridiens de la terre) ; ce sont des lignes de transition à travers lesquelles l'énergie vitale circule. Au même titre que le sang circule dans les veines et les artères, que l'influx nerveux circule dans les nerfs, l'énergie circule dans les méridiens.

  • La tension (stress) empêche l'énergie de circuler librement dans le méridien et cette stagnation, cette déviation ou ce déséquilibre est cause de dysfonctionnement et est source de symptôme qui peut s'organiser en maladie aiguë ou chronique.

Il existe 12 méridiens bilatéraux (donc 24), dont la moitié sont yin et l'autre moitié yang. 

Méridiens Yin :

Méridiens Yang :

Chaque méridien correspond à un organe et/ou à une fonction physiologique. De plus, chacun contrôle une fonction énergétique et une fonction psychique et psychologique. L'énergie circule dans l'ordre décrit et fait le tour des 12 méridiens du corps en l'espace de 24 heures. Les méridiens vont par paire: un ying et un yang.

De plus, nous trouvons deux méridiens (non bilatéraux) qui constituent en quelque sorte un réservoir d'énergie ying et yang: le vaisseau conception qui contrôle les méridiens ying et le Vaisseau GOUVERNEUR qui contrôle les yang.
Lorsqu'on exerce une pression sur un point spécifique d'un méridien, on ne stimule pas seulement les nerfs et les tissus environnant, mais on agit également sur la circulation du Ki dans ce méridien et dans tous les autres.

L'Énergie qui circule dans les Méridiens se nomme JingQi. Elle est constituée des différents Qi qui irriguent, entretiennent et assurent le bon fonctionnement de la peau, des muscles, des tendons, des os et des Organes. Les Méridiens peuvent ainsi être le miroir de la qualité des Qi qui circulent en eux, ainsi que de l'équilibre des multiples structures du corps auxquelles ils sont reliés. C'est ce qui leur confère un important pouvoir diagnostique : ils fournissent des signes perceptibles qui révèlent les déséquilibres internes, d'où l'importance de l'observation et de la palpation lors de l'examen du patient.

Par exemple, le fait que des yeux rouges puissent suggérer un déséquilibre au niveau de l'Énergie du Foie s'explique par la connexion du Méridien du Foie avec les yeux . La notion de conductibilité des Méridiens explique non seulement qu'une affection puisse provenir d'un facteur éloigné (la rougeur des yeux causée par le Foie), mais aussi que la manipulation d'un point d'acupuncture éloigné (qu'on nomme distal) parvienne à agir sur cette affection : par exemple, un point situé sur le dessus du pied, mais appartenant au Méridien du Foie.

La question de la localisation précise des points d'acupuncture et de leur possible réalité anatomique intrigue depuis longtemps les scientifiques. Ils aimeraient bien comprendre pourquoi, par exemple, la stimulation d'un point situé sur le petit orteil - répertorié dans les écrits classiques chinois comme ayant une incidence sur la vision - active bel et bien la zone visuelle occipitale du cortex, comme l'ont démontré de récentes expériences utilisant des appareils d'imagerie numérique. Car, si la MTC explique l'action de l'acupuncture de façon essentiellement énergétique, il semble qu'il existe des caractéristiques anatomiques particulières et uniques aux points d'acupuncture.